La Lettre de la Chaire Santé N°26

20 mars 18

Les dépenses de recherche médicale du gouvernement américain conduisent à des réactions stratégiques des autres financeurs et des autres pays

Les entreprises privées ont tendance à sous-investir dans la recherche scientifique car il s’agit un bien public qui profite à tous. Aussi les gouvernements cherchent-ils à promouvoir la recherche scientifique avec des outils comme les brevets, les récompenses à l'innovation, les crédits d'impôt ou le financement direct de la R&D par des subventions. L'innovation et les produits de la recherche en général peuvent traverser les frontières, ce qui peut amener d'autres gouvernements à modifier leurs propres politiques d'innovation.

Dans leur article, Margaret K. Kyle, David B. Ridley et Su Zhang examinent si les dépenses consacrées à la recherche médicale fondamentales par les Etats-Unis ont une incidence sur les dépenses d’autres Etats.

En lire plus